Marie-Noëlle ANFRIE

Chargée de recherches

Géographe de formation, Marie-Noëlle rejoint le département Système Agraire et Développement de l’Institut National de la Recherche Agronomique en France (1994-1997) où elle est responsable du système d’information géographique. A ce titre, elle travaille sur divers projets liant agriculture et protection des ressources naturelles dans les Vosges. L’intérêt de Marie-Noëlle pour l’aspect humain de ces problématiques l’amène à valider, en parallèle, un DEA transdisciplinaire sur la thématique « Environnement : Temps, espace et sociétés » (1997). Elle intègre l’équipe Socio-économie Environnement Développement (SEED) de la Fondation Universitaire Luxembourgeoise à Arlon (1998-2008) en tant que chargée de recherche puis d’assistante doctorante. Marie-Noëlle travaille alors sur des thématiques articulant participation citoyenne et environnement. Elle rejoint l’Institut Destrée de 2009 à 2012 dans le cadre d’études prospectives concernant les métiers du tourisme, ainsi que la mise en place d’un système de prospective wallon en partenariat avec l’IWEPS. Marie-Noëlle rejoint le Centre d’Etudes en Habitat Durable de Wallonie dès 2012. Elle coordonne le projet d’inventaire des données sur le logement et l’habitat durable en Wallonie, tout en développant des recherches sur la définition d’indicateurs en lien avec l’habitat durable.

Alexandra BOUCHER

Secrétaire de direction

Collaboratrice administrative au sein du CEHD, Alexandra Boucher est bachelière en secrétariat de direction, avec la spécialisation « administration », de l’I.E.P.S. de Namur.  Elle a exercé la fonction de secrétaire du Département de Chimie de l’Université de Namur. Depuis octobre 2013, Alexandra Boucher a rejoint le Centre d’Etudes en Habitat Durable de Wallonie où elle est en charge du support administratif à l’équipe de recherche, de l’organisation des événements scientifiques et de l’assistance comptable.

Marko KRYVOBOKOV

Chargé de recherches

Marko Kryvobokov a obtenu son Master en Aménagement Territorial (Land Management) à l’Institut Royal de Technologie de Stockholm en Suède en 2000 et son diplôme de Candidat des Sciences Techniques en Cadastre et Monitoring Fonciers en Ukraine en 2006. Parallèlement, en 2000-2002, il travaillait dans le Centre Municipal du Cadastre Foncier de Donetsk en Ukraine comme expert en valorisation fiscale et marchande du foncier. En 2006-2007, il était professeur à l’Université Technique Nationale de Donetsk en Ukraine, spécialisé en cadastre foncier. En 2007, il a obtenu son doctorat en Aménagement immobilier (Real Estate Planning) à l’Institut Royal de Technologie de Stockholm. Le sujet de sa thèse était la valorisation du foncier urbain sous les conditions d’immaturité des marchés. En 2007-2012, il était post-doctorant et chercheur au Laboratoire d’Economie des Transports à Lyon en France. Il a travaillé sur des projets de modélisation de l’aire urbaine de Lyon en simulant la distribution spatiale des populations, des emplois, de la construction des nouveaux logements et des prix immobiliers. Depuis novembre 2012, il est chargé de recherches au Centre d’Etudes en Habitat Durable de Wallonie. Il participe à la préfiguration de l’observatoire wallon des loyers et de la base de données générale sur le logement. Il participe également aux études sur la qualité de l’habitat et de la statistique régionale du logement en Wallonie. Ses intérêts de recherche concernent la valorisation immobilière et la modélisation du choix de localisation résidentielle.

Sébastien PRADELLA

Directeur

Sébastien Pradella a obtenu son doctorat de science politique, avec une spécialisation en analyse et évaluation des politiques publiques, à Sciences Po Paris (Institut d’Etudes Politique de Paris). Sa thèse portait sur l’analyse de la mise en œuvre comparée des politiques foncières urbaines. Il a également publié des recherches sur la planification urbaine et le développement territorial. Licencié et agrégé des Facultés Universitaires Catholiques de Mons, Sébastien Pradella est diplômé d’études approfondies en Affaires publiques de l’Université Catholique de Louvain. En 2005, il est engagé comme assistant de recherche et d’enseignement. Il a ensuite été chercheur post-doctorant en 2011-2012 au Department of Politics – University of Oxford. Ce parcours lui a permis à la fois de se professionnaliser dans le management d’institutions publiques et de pratiquer les métiers de la recherche. En 2012, Sébastien Pradella a ainsi rejoint le Centre d’Etudes en Habitat Durable de Wallonie au sein duquel il s’est vu confier la direction scientifique et administrative. Ses thématiques de recherche portent sur l’évaluation des instruments des politiques de l’habitat et la régulation publique du marché du logement. Il est également chargé de cours à temps partiel à l’UCL-Mons. 

Jean-Marc REMY

Informaticien

Jean-Marc a obtenu son graduat en informatique à l'Université du Travail de Charleroi et a travaillé en tant qu'informaticien chez Caterpillar Belgium durant 33 ans.

Il a rejoint l'équipe du Centre d'Études en Habitat Durable de Wallonie au début de l'année 2019 où il exerce la fonction principale d'informaticien spécialisé en gestion de bases de données. 

 

JÉRÔME HUBERT

Chargé de recherches